Bienvenue sur la Foire Aux Questions !

Au fil du temps, j'essaie de répondre aux questions qui me sont le plus souvent posées en Cabinet.

 

Vous pouvez retrouver ci-dessous les questions/réponses au fur et à mesure de leur publication. Elles sont également publiées au fur et à mesure sur ma page Facebook que vous pouvez consulter en cliquant ici.

 

 

Est-ce que ma mutuelle rembourse les séances d'hypnose ?

De plus en plus de mutuelles prennent en charge les séances d'hypnose.

Vous trouverez ici la liste des mutuelles qui, à ma connaissance, remboursent les séances d'hypnose. Cette liste est non exhaustive et elle est susceptible d'évoluer dans le temps en fonction des offres de chaque prestataire.

Afin d'en être certain renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour vérifier les modalités de votre contrat et le montant du forfait pris en charge.


Pourquoi utiliser l’hypnose pour réussir ses examens ?

Que vous ayez besoin d’avoir de bons résultats à vos partiels ou de réussir un entretien, un concours ou de passer votre permis de conduire, l’hypnose peut vous aider en agissant sur ces 7 points :

 

1.     Booster sa mémoire

Vous êtes-vous déjà demandé quelle est votre manière de mémoriser ?  

Êtes-vous en mode visuel ? ou plutôt en mode auditif ? Global ou analytique ? L’hypnose vous permet d’identifier et d’augmenter vos capacités de mémorisation tout en tenant compte de votre manière de fonctionner.

 

2.     Gérer le trac du jour « J » à l’écrit comme à l’oral

Beaucoup d’étudiants perdent leurs moyens devant leur copie le jour de l’épreuve. Et encore plus lorsqu’il s’agit d’une présentation à l’oral. Contrairement à ce que l’on pourrait penser ce sont souvent des étudiants studieux… Il est pourtant possible d’entraîner votre esprit à gérer ce phénomène : il suffit pour cela de vous y préparer sous hypnose ; un peu comme un sportif qui a besoin d’être au top de ses capacités le jour de l’épreuve.

 

3.     Repérer vos points forts pour les utiliser

Repérer votre mode de fonctionnement permet de travailler intelligemment pour de meilleurs résultats avec moins d’efforts ! Savoir comment entraîner votre esprit, savoir quand le laisser vagabonder ou non… Connaître votre style d’apprentissage combiné à l’hypnose vous permettra d’adapter votre façon de prendre des notes, de faire ou non des fiches, de vous entrainer ou de réviser.

 

4.     Apprendre et réviser stratégiquement

Se jeter tête baissée pour réviser de la 1ère à la dernière page de votre cours pour finir par s’éparpiller sans avoir rien compris… Cela vous rappelle quelque chose ? Réviser c’est un peu comme marcher sur un fil, toujours à la recherche d’un équilibre. Un équilibre entre tout le travail qu’on vous demande de fournir et les temps de pause que votre mental a besoin de s’accorder. Trop de pauses nuirait à votre travail, mais trop peu de pauses lui nuirait tout autant ! Trouver ce parfait équilibre entre temps de travail et temps pour se ressourcer est une évidence pour certains… et pour les autres cela s’apprends sous hypnose !

 

5.     Améliorer votre concentration

La concentration fait partie de ces facultés qui s’apprennent et pour lesquelles tout le monde peut s’entraîner. Chacun a la faculté de se concentrer durant 15 minutes. Au-delà il arrive que les personnes qui n’y sont pas habituées aient du mal… Et pourtant il suffit de s’entrainer mentalement et l’on peut très vite progresser jusqu’à 30 minutes. L’hypnose peut vous aider à accélérer ce processus et à améliorer votre capacité de concentration durablement.

 

6.     Gérer le stress et la pression tout au long de l’année

Beaucoup d’étudiants souffrent de stress : pas le temps d’arriver en cours qu’il faut déjà préparer les premiers partiels et la course commence... Souvent le rythme s’accélère et les seconds semestres sont difficiles à gérer. Parce que même avec tant de bonne volonté, une année universitaire réussie c’est souvent comme un marathon… les derniers kilomètres sont les plus difficiles et pourtant ce sont les plus importants car il faut atteindre l’objectif sur la dernière ligne droite… Il existe plusieurs techniques pour apprendre à gérer ces pics de stress, la pratique de l’hypnose en fait partie.

 

7.     Repérer les attentes des examinateurs

Vous êtes-vous déjà amusé à remarquer ce moment particulier où un professeur lâche une petite phrase « anodine » ? Souvent vous savez qu’il fait une allusion à ce qui est important de travailler pour l’examen… Ou une légère mimique sur le visage d’un examinateur à l’oral qui vous indique que vous n’êtes pas sur la bonne piste ? Chaque professeur est différent et cela ne peut pas toujours fonctionner, mais il est possible de programmer votre cerveau pour repérer ces petites phrases lorsqu’elles sont prononcées… juste en accentuant un peu votre intuition !

Liens et partenaires